Neutralité carbone et systèmes d’information

Les publications relatives aux émissions de C02 générées par ce qu’on appelle dorénavant le « digital » restent cantonnées à certaines conséquences de l’exploitation industrielle des ressources d’infrastructure qui lui sont consacrées.

Ces publications restent finalement très en dehors des systèmes d’information à proprement parler, sans lesquels les sociétés contemporaines cesseraient pourtant de fonctionner, alors que la raison d’être de ces infrastructures est précisément de les supporter et d’en permettre l’évolution et l’utilisation quotidienne.

Cela signifie-t-il que les systèmes d’information sont extérieurs au problème ? Ne seraient-ils par conséquent d’aucune utilité dans la lutte contre le réchauffement climatique, dont un premier objectif, du moins dans les pays dits ‘développés’, est de se diriger vers la neutralité carbone ?

La vocation de cette rubrique est de démontrer précisément le contraire, en mettant en avant des applications qui permettraient aux entreprises et aux Etats de maîtriser et de piloter la transition vers un monde sans carbone et durable.

Bien entendu ces applications auront un coût, à la fois en investissement et en exploitation récurrente. L’heure est cependant d’autant moins aux dépenses dispendieuses que la voie vers la décarbonation n’apportera probablement que dépréciation d’actifs plus ou moins brutale et augmentation des coûts pour les entreprises.

Il faudra donc chercher au maximum à réutiliser les systèmes et les processus existants, en les adaptant autant que possible aux nouveaux besoins.

Les DSI et leurs équipes savent combien ‘faire du neuf avec du vieux’ est difficile.

Mais le choix risque d’être entre faire à faible coût ou ne rien faire.

Peut-on ne rien faire dans un tel contexte ?


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 4 février 2020
par  Jean-Marc Laudereau

Quelques pistes de réflexion

La question se pose de savoir dans quels domaines et comment les systèmes d’information pourraient contribuer à aider les entreprises et les Etats à aller vers la neutralité carbone. Loin de proposer une réponse exhaustive et définitive, il s’agit dans un premier temps de lister ci-après quelques axes (...)